Des gardes-côtes grecs ont-ils tenté de couler des migrants? (VIDEO)

La Grèce doit faire face à un afflux de réfugiés, pour la plupart syriens© Yannis Behrakis Source: Reuters
La Grèce doit faire face à un afflux de réfugiés, pour la plupart syriens

Ce sont des pêcheurs turcs qui ont filmé cette vidéo glaçante: des gardes-côtes grecs crèvent un canot gonflable surchargé de migrants, avant de repartir, laissant l'embarcation couler avec ses malheureux passagers, secourus par les pêcheurs.

La scène se déroule entre la côte turque et l’archipel du Dodécanèse. Deux pêcheurs turcs repèrent un canot gonflable à la dérive tout près des côtes turques. Le canot est surchargé et tangue dangereusement. Une vedette des gardes-côtes grecs s’approche alors de l'embarcation, pénétrant du coup dans l’espace maritime turque. 

Pourtant étonnamment, au lieu de leur porter secours, les gardes-côtes grecs déploient une longue perche qu'ils enfoncent dans le canot qui se dégonfle, provoquant la terreur des réfugiés.

S'ensuit une scène de panique:  des passagers surnagent péniblement dans l’eau tandis que d'autres s'accrochent au canot défonglé. Mais le bateau grec s’éloigne rapidement. Les deux pêcheurs turcs portent alors secours aux réfugiés, vraisemblablement syriens, qui appellent au secours en arabe.

Les pêcheurs remontent à bord de leur bateau des femmes et des enfants apeurés. Les garde-côtes turcs arrivent à leur tour pour leur porter secours.

Chaque nuit, ce sont ainsi des dizaines de canots pneumatiques qui tentent d'aborder les îles de la mer Egée: Selon le HCR, 1.700 personnes en janvier, 31.000 en juin et 50.000 en juillet sont partis de Turquie dans ce but. 

En savoir plus: «Dépassé» sur la question des migrants, Alexis Tsipras en appelle à l'Union européenne

Près de 124.000 migrants sont arrivés en Grèce depuis le début de l'année. 

En savoir plus: Grèce : Malgré la crise et les violences, les migrants continuent d'arriver sur l'île de Kos

Selon Dimitris Avramopoulos, Commissaire européen à l'Immigration, Le monde affronte «la pire crise de réfugiés depuis la Seconde guerre mondiale». L'Europe, selon lui, doit les accueillir d'une façon «décente» et «civilisée».

Et c'est justement à l'occasion d'une recontre les ministres de l'Intérieur et de l'Immigration grecs que le commissaire, lui-même d'origine grec, a prononcé ces paroles. Le commissaire a également l'intention de se rendre en Turquie, d'où partent les migrants.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales