Ukraine : le bataillon néonazi Azov forme désormais des enfants au combat

 Azov forme des enfants au combat
Azov forme des enfants au combat

Les ultranationalistes Ukrainiens commencent à enroler les enfants. Des combattants du bataillon Azov ont fondé un camp pour les enfants près de Kiev qui vise à apprendre aux jeunes la stratégie militaire.

Les exercices ressemblent beaucoup à ceux de vrais militaires puisque que les enfants portent de vraies armes. On leur apprend à démonter et remonter des fusils d’assaut et même des mitrailleuses.

© vk.com/tabir.azovec
© vk.com/tabir.azovec

De plus, il y a des cours de combats où des adultes qui font partie du groupe Azov, entrainent la nouvelle génération, tout en scandant des slogans d’extrême droite.

A l'instar des adultes, les enfants portent une Wolfsangel inversée avec dessus l'inscription "Azov", un symbole utilisé par la 2e division SS «Das Reich» pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ce groupe fait toujours l’objet de polémiques. L’année dernière, dans un rapport de l’ONU, le groupe a été accusé de violation des droits de l’homme ainsi que de pillage et de détention arbitraire. Début jui dernier, le Congrès américain a délibérément bloqué toute fourniture d’aide à ce bataillon le qualifiant de «groupuscule néonazi».

En savoir plus : Marche des radicaux à Kiev pour appeler à l’action militaire dans le Donbass

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales