Des manifestations attendues aux quatre coins du monde pour la Million Mask March (VIDEO)

Des manifestations attendues aux quatre coins du monde pour la Million Mask March (VIDEO)© Niklas HALLEN Source: AFP
Des manifestants anticapitalistes se sont réunis à Trafalgar Square lors de la «Marche des millions de masques», organisée par le groupe de hackers Anonymous, à Londres, le 5 novembre 2017 (image d'illustration).

A l'appel des hackers Anonymous, des milliers de manifestants masqués devraient battre le pavé de plusieurs villes de la planète, pour protester contre la surveillance de masse, la mauvaise gouvernance ou encore la censure.

Des milliers de manifestants masqués sont attendus dans les rues de plusieurs villes du monde, pour participer au mouvement de protestation Million Mask March (marche du million de masques), dans la nuit du 5 au 6 novembre. Organisée pour la première fois en 2013 à Londres par le collectif de hackers Anonymous, cette mobilisation a lieu chaque 5 novembre, date de la tentative d'attentat (ratée) fomenté par Guy Fawkes, un rebelle catholique qui avait voulu dynamiter le Parlement britannique en 1605.

Les activistes portent le célèbre masque de Guy Fawkes, popularisé par le film V pour Vendetta (lui-même inspiré d'une série de Comics), afin de protester contre la corruption, la censure, les inégalités, la guerre ou encore la surveillance de masse. 

«Ce que nous essayons de faire chaque année, c’est de sensibiliser la société. Nous comprenons qu’il est impossible de changer la société, de changer les choses du jour au lendemain. Mais nous essayons de permettre à autant de gens que possible de descendre dans les rues pour exprimer leurs opinions concernant des choses qui ont eu lieu l’année écoulée ou qui se produisent depuis des années», a déclaré Alex Poutcher, organisateur de la marche à Washington. «En portant un masque, on peut être absolument anonyme, personne ne vous reconnaîtra. Vous pouvez manifester et exprimer votre avis pour qu’il soit entendu», a-t-il encore soutenu.

Lire aussi : Un drapeau des Etats-Unis brûlé lors de la manifestation de Million Mask March à Londres

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»