Muni d'une arme à feu et d'une hache, un soldat israélien attaque des habitants à Fassouta

Muni d'une arme à feu et d'une hache, un soldat israélien attaque des habitants à Fassouta© HAZEM BADER Source: AFP
En premier plan, les chaussures d'un soldat israélien dans la ville d'Hebron (image d'illustration).

Dans ce qui semble être la conséquence de vifs échanges sur les réseaux sociaux, cinq personnes ont été blessées par un soldat israélien armé d'une hache et d'un pistolet de service censé lui avoir été confisqué...

Comme l'a révélé le site d'information israélien Haaretz ce 3 novembre, un soldat de Tsahal a blessé plusieurs habitants de la ville de Fassouta avec une hache et son arme de service.

Il a marché dans la ville et a tiré sur les gens comme si rien ne pouvait l’arrêter.

Cet incident pourrait être lié à de violents échanges sur les réseaux sociaux, ceux-ci s'inscrivant dans un contexte local apparemment très tendu à l'occasion des élections municipales de Fassouta qui ont eu lieu le 2 novembre.

Après avoir blessé trois personnes avec sa hache, le militaire aurait utilisé son arme à feu pour tirer sur deux autres hommes. «Comment quelqu'un qui a menacé des personnes sur Facebook a ainsi pu être relâché ? Il a marché dans la ville et a tiré sur les gens comme si rien ne pouvait l’arrêter !», s'est indigné Edgar Dakwar, chef du conseil municipal de Fassouta.

Après une (vaine) chasse à l’homme dans la ville, le militaire s’est finalement rendu à la police le lendemain matin. Selon des médias locaux cités par Haaretz, les victimes conduites à l'hôpital n'auraient subi que des blessures relativement légères.

Si son nom n'a pas encore été révélé, le site Haaretz précise que le soldat israélien avait récemment été impliqué dans un épisode de violence, à la suite duquel son arme de service aurait dû lui être confisquée.

Lire aussi : «Tu l'as eu» ce «fils de p***» : la vidéo choc de soldats israéliens tirant sur des Palestiniens

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter