Poutine plaisante avec Bolton sur les armoiries américaines (VIDEO)

Poutine plaisante avec Bolton sur les armoiries américaines (VIDEO)© MAXIM SHEMETOV Source: Reuters
Le président russe Vladimir Poutine accueille le conseiller américain pour la sécurité nationale, John Bolton, lors d'une réunion au Kremlin à Moscou, le 23 octobre 2018 (image d'illustration).

Lors de sa rencontre avec John Bolton, le conseiller américain pour la sécurité nationale, Vladimir Poutine a évoqué les armoiries américaines pour interroger son interlocuteur quant à ses intentions.

Alors qu'il s’entretenait avec le conseiller américain à la Sécurité nationale, John Bolton, à Moscou, le 23 octobre, notamment sur la question du retrait américain du traité sur les armes nucléaires (INF) que Moscou considère comme dangereux pour la paix, le président russe Vladimir Poutine a fait un commentaire sarcastique sur la politique de Washington.

«Si j'ai bonne mémoire, les armoiries américaines sont ornées d'un aigle à tête blanche qui tient 13 flèches dans une patte et une branche d'olivier dans l'autre, symbole d'une politique pacifique», a rappelé Vladimir Poutine lors de cette rencontre. «J'ai une question», a ajouté le président russe. «On dirait que votre aigle a déjà mangé toutes les olives, il ne lui reste donc que des flèches ?» a-t-il demandé, souriant.

John Bolton, qui aurait persuadé le président américain Donald Trump de se retirer du traité INF, a bien compris l'allusion et a répondu : «Je n'ai pas apporté d'autres olives.» «C’est bien ce que je me disais», s'est amusé Vladimir Poutine.

Pour John Bolton, le traité INF, signé en 1987, entre les Etats-Unis et la Russie, abolissant l'usage des missiles à portée intermédiaire, n'a plus de raison d'être car c'est un «traité bilatéral de la guerre froide dans un monde multipolaire». Les Etats-Unis accusent notamment la Russie de violer «depuis de nombreuses années» le traité, ce que Moscou dément.

Les réactions internationales ont été unanimes pour appeler les Etats-Unis à ne pas abandonner le traité INF : l'Union européenne a estimé le 22 octobre que Washington et Moscou «[devaient] poursuivre un dialogue constructif pour préserver ce traité», l'estimant «crucial pour l'UE et la sécurité mondiale», alors que Pékin a appelé les Etats-Unis à «y réfléchir à deux fois».

Vladimir Poutine et Donald Trump devraient se rencontrer le 11 novembre à Paris, en marge des commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale.

Lire aussi : Trump veut renforcer l'arsenal nucléaire américain pour que Pékin et Moscou reviennent «à la raison»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»