Braquage sur rendez-vous : comment un commerçant belge est venu à bout de six malfrats (VIDEO)

Braquage sur rendez-vous : comment un commerçant belge est venu à bout de six malfrats (VIDEO)© François Lenoir Source: Reuters
Police fédérale belge (image d'illustration).

Didier, vendeur de cigarettes électroniques en Belgique, a livré un incroyable témoignage aux médias : il a permis à la police de prendre ses braqueurs en flagrant délit en les faisant revenir dans son magasin.

A Montignies-sur-Sambre, en Belgique, un groupe de six braqueurs a fait une bien mauvaise affaire le 20 octobre en décidant de s'en prendre à Didier, vendeur de cigarettes électroniques. D'après son témoignage, il a rapidement compris en voyant les jeunes hommes entrer dans sa boutique qu'il allait être victime d'un braquage, et pour cause : soulevant leurs t-shirts, deux d'entre eux ont exhibé leurs armes de poing.

Le vendeur leur a prestement expliqué qu'ils ne feraient pas fortune en le braquant si tôt dans la journée : «Je leur dis clairement que ce n'est pas à 15h qu'on braque un commerce. C'est comme s'ils allaient chez un livreur à 5h du matin pour lui braquer sa monnaie. Je leur dis que c'est à 18h30 qu'il faut me braquer: "Tu vas me prendre 1 000 balles, si tu reviens le soir, tu vas peut-être me prendre plus"».

Le vendeur a ensuite averti la police qui est venue à son magasin pour le surveiller en attendant un éventuel retour des compères... 17h30 : ils reviennent : «Je n'étais pas tombé sur des lumières», s'amuse Didier, qui leur alors ordonné de revenir à 18h30, comme convenu initialement. Les pieds nickelés ont donc à nouveau rappliqué une heure plus tard, mais les policiers étant toujours sur place, les jeunes hommes ont été pris en flagrant délit. Cinq personnes ont alors été interpellées, dont un mineur. Ces derniers risquent tous de la prison ferme pour braquage à main armée.

Lire aussi : Braquage à l’italienne : une caméra de surveillance filme des voleurs de parmesan à Modène (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»