Une rencontre ardemment désirée : un chien volé retrouve sa propriétaire aveugle à Moscou

Un chien Diana d'une femme aveugle© Capture d'écran du compte de Twitter de SvopiRu
Un chien Diana d'une femme aveugle

La forte mobilisation des citoyens de Moscou qui avaient entrepris de retrouver un chien d’aveugle volé a été couronnée de succès. Les échanges sur la Toile a attiré l’attention du comité d’Enquête qui a aussi décidé de prendre part aux recherches.

Le chien guide pour aveugles Diana, qui avait été volé devant l’entrée d’un magasin à l’ouest de Moscou, a été retrouvé dans un refuge de la capitale russe, mais dans un autre quartier.

«C’est Diana. C’est son nez, ses oreilles… sans aucune doute, c’est Diana. Oui, c’est mon chien, je vous remercie», a déclaré Ioulia Diakova aux journalistes. Submergée par l’émotion, l’aveugle pour qui Diana était le trait d’union qui lui permettait d’évoluer en sécurité dans le monde des voyants, a ensuite éclaté en sanglots.

«Que pourrait ressentir une personne si son ami, son enfant était enlevé ? Je n’ai pas d’enfants, mais Diana est comme un enfant pour moi. Je m’inquiétais tout le temps pour elle. Je ne savais pas si on l’avait nourrie et si on en avait pris soin ou pire, si elle était encore vive», a précisé Ioulia dans une interview accordée à RT.

Ioulia dépend entièrement de son chien dans la grande ville qu’est Moscou, c’est pourquoi cette histoire a soulevé une très forte indignation au sein de la population de la capitale russe.

«Ce chien pour aveugle a été volé à sa propriétaire qui souffre de défaillance visuelle dans un endroit public !» Tel fut le premier message posté avec la photo du labrador couleur crème.

«Qu’est-ce qui se passe avec vous ? Si vous le faites pour de l’argent, il n’y a plus d’espoir», voilà un message qui résume la réaction des internautes russes sur ce sujet.

Ioulia avait laissé son chien devant l’entrée d’un magasin mais une fois revenue, le chien n’était plus là. Des témoins ont affirmé avoir vu une femme avec le chien volé près de la station de métro voisine quelques minutes après sa disparition. Le collier du chien avec le numéro de téléphone de sa propriétaire a également été retrouvé près du métro.

Les internautes se sont alors lancés dans une grande campagne de recherche pour retrouver ce chien. Même le chef du comité d’Enquête russe, Iouri Bastrikine, a demandé à ses forces de se joindre aux recherches.

«On m’a appelé plusieurs fois en disant qu’on avait trouvé des chiens qui ressemblaient au mien. Je me déplaçais chaque fois mais en un instant, il était évident que ce n’était pas mon chien», a déclaré Ioulia à RT.

«Je connais bien le nez de mon chien. Ma Diana est habituée à ce que je touche son nez, elle ne se retourne jamais. La même chose se passe avec ses oreilles. Une fois, on m’a montré un chien, mais j’ai dit que le mien avait des oreilles plus douces», a-t-elle déclaré.

«Quand nous quittons la maison je dis : Diana, au magasin. Diana, à l’institut. Et elle sait toujours où il faut me conduire. On n’a pas besoin d’instructions supplémentaires», a-t-elle conclu, soulagée d’avoir pu retrouver sa fidèle compagne grâce à la mobilisation des internautes. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales