Poutine : «On encourage l'immigration avec de substantielles aides sociales» en Europe (VIDEO)

Poutine : «On encourage l'immigration avec de substantielles aides sociales» en Europe (VIDEO)© Stephane Mahe / Reuters
Des migrants font la queue à Nantes le 17 septembre 2018, (image d'illustration).

Interrogé sur la crise migratoire en Europe, Vladimir Poutine a estimé qu'à l'avenir, l'Europe continuerait à accueillir des migrants. Le président russe a mis en avant les aides sociales auxquels les candidats à l'immigration peuvent prétendre.

Lors de sa rencontre avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban à Moscou ce 18 septembre, Vladimir Poutine a été invité par un journaliste à commenter la crise migratoire en Europe. «Si l'on encourage l'immigration avec de substantielles aides sociales et autres avantages, pourquoi le flot s'arrêterait-il», a fait remarquer le président russe. 

La question d'un journaliste hongrois (11 minutes et 17 secondes) :

Soulignant que l'immigration en Russie était plus facile à absorber en raison de la proximité de langue et de culture des anciennes républiques de l'URSS, le président russe s'est toutefois refusé à donner des leçons à l'Union européenne. «Pour autant, c'est à nos collègues en Europe de décider pour eux-mêmes et de faire au mieux pour l'Europe et pour les Européens».

Ce sont des gens qui sont vraiment étrangers à [la] culture

«En ce qui concerne l'Europe, la situation est particulière. Ce sont des gens qui sont vraiment étrangers à cette culture [européenne]», a-t-il ajouté. Et de conclure : «Je ne pense pas que ces flux de migrants puissent diminuer [...] il y a aussi l'immigration en provenance d'Afrique.»

A.K.

Lire aussi : Avion russe abattu en Syrie : «Une succession de circonstances tragiques», selon Poutine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter