La France a-t-elle procédé à un tir au large de la Syrie ?

La France a-t-elle procédé à un tir au large de la Syrie ?© Fred Tanneau Source: AFP
Frégate française Aquitaine (image d'illustration).

Moscou assure avoir détecté un tir français, lancé depuis la frégate Auvergne en mer Méditerranée, au large de la Syrie, le 17 septembre au soir, alors qu'Israël procédait également à des tirs dans la région.

Parallèlement aux tirs israéliens survenus le 17 septembre au soir en Syrie, le système de contrôle de l'espace aérien russe a annoncé avoir repéré un tir depuis la frégate française Auvergne, qui croise en mer Méditerranée au large de la Syrie, selon un communiqué du ministère russe de la Défense. 

La frégate Auvergne, de la classe Aquitaine, est la dernière née de la flotte française, elle est entrée en service au mois de février.

Ces affirmations ont semé le trouble, alors que Moscou déplorait dans le même temps la disparition de l'un de ses avions militaires dans la zone, avec 15 soldats à son bord. La partie française a rapidement déclaré ne pas être liée à la disparition de l'appareil russe, sans commenter un tir éventuel depuis la frégate Auvergne. «Les armées françaises démentent toute implication dans cette attaque», a ainsi réagi à Paris un porte-parole de l'armée française, selon le quotidien France-Soir.

Finalement, Moscou a annoncé que Damas était à l'origine du tir qui avait abattu son avion, tout en soulignant le rôle joué indirectement par Israël, dont les actions «irresponsables» et «provocatrices» qui auraient semé la confusion et conduit à cette erreur.

La Turquie et la Russie sont convenues le 17 septembre de s'entendre afin d'établir un zone démilitarisée dans la région syrienne d'Idleb où le gouvernement syrien et des combattants djihdistes continuent de s'affronter.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter