La Défense russe affirme que les Casques blancs ont tourné une mise en scène d'attaque chimique

La Défense russe affirme que les Casques blancs ont tourné une mise en scène d'attaque chimique© Ammar Abdullah Source: Reuters
Vue d'Idleb le 8 juin 2017 (image d'illustration).

Selon la Défense russe, l'organisme controversé des Casques blancs a tourné au moins neuf vidéos, impliquant des enfants, visant à accuser Damas d'avoir mené une attaque au chlore contre des civils à Idleb.

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie a fait savoir dans un communiqué diffusé ce 12 septembre que l’organisme controversé des Casques blancs aurait tourné au moins neuf vidéos, impliquant des enfants, dans le but de les utiliser comme preuves d'une attaque chimique imputable au gouvernement syrien contre des civils, à Idleb.

«Dans la soirée du 11 septembre, à la fin des tournages, lors d'une réunion conjointe des représentants des Casques blancs et du groupe terroriste Hayat Tahrir al-Cham, il a été décidé que deux des neuf vidéos pourraient être communiquées à l'ONU et à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). Il a été proposé de diffuser les autres vidéos sur les réseaux sociaux à cause de leur mauvaise qualité», a ajouté le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Selon la Défense russe, les terroristes se préparent à réaliser une véritable attaque chimique

En outre, selon le même communiqué, «les Casques blancs se préparent avec les terroristes à faire un usage réel d'armes chimiques à base de chlore contre les civils participant à leur tournage pour par la suite en faire accuser l'armée syrienne».

La Défense russe affirme, enfin, que depuis le 9 septembre, les Casques blancs ont organisé des répétions de mise en scène d'attaque chimique. Jusqu'à 30 civils, dont une douzaine d'enfants âgés de huit à 12 ans, y auraient participé.

Lire aussi : Selon Moscou, des images de mise en scène d'une attaque chimique auraient été filmées en Syrie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter