Alain Gresh : «Il n'y a pas de lobby plus puissant aux USA que le lobby israélien» (INTERVIEW)

Alain Gresh : «Il n'y a pas de lobby plus puissant aux USA que le lobby israélien» (INTERVIEW)© Jonathan Ernst Source: Reuters
Préparatifs de la conférence politique du Comité américain des affaires publiques israéliennes (AIPAC) à Washington, le 2 mars 2015.

Dans un article paru dans Le Monde Diplomatique, le journaliste Alain Gresh relate le contenu d'un documentaire sur le lobby pro-israélien aux Etats-Unis. La chaîne qatarie al-Jazeera, qui l'avait réalisé, a finalement décidé de l'interdire.

Pour RT France, le journaliste Alain Gresh a accepté de raconter le contenu du documentaire auto-censuré d'al-Jazeera sur le lobby pro-israélien et les coulisses de son interdiction. L'ancien rédacteur en chef du Monde Diplomatique fait partie des rares personnes qui ont pu voir les quatre épisodes de 50 minutes chacun du documentaire car celui-ci a été interdit de diffusion par al-Jazeera elle-même. 

Un jeune journaliste britannique d'al-Jazeera a infiltré, à la demande de la chaîne qatarie, le lobby pro-israélien aux Etats-Unis et en a tiré un documentaire édifiant. Brillant, avenant, chaleureux et efficace, il gagne la confiance des principaux acteurs des groupes de pression, organisations et associations qui ont fait de la défense inconditionnelle de l'Etat hébreux leur leitmotiv.

Les côtoyant au quotidien, le jeune homme filme leurs confidences en caméra cachée. Et le résultat est, selon Alain Gresh, «explosif». Le Qatar, propriétaire de la chaîne n'aurait finalement pas voulu s'aliéner le soutien des Etats-Unis dans le conflit qui l'oppose à l'Arabie Saoudite. Etant donnée l'influence du lobby pro-israélien dans la politique américaine au Moyen-Orient, le Qatar a jugé plus raisonnable de renoncer à diffuser ce documentaire jugé trop gênant pour les réseaux pro-israéliens.

Lire aussi : Al-Jazeera mène une enquête explosive sur le lobby pro-israélien... avant de geler sa diffusion

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter