Daesh lance une appli pour smartphone afin d'attirer les vacanciers djihadistes

Chez Daesh, on ne décapite pas, on «pique des têtes».© Capture d'écran
Chez Daesh, on ne décapite pas, on «pique des têtes».

Décidément, l'Etat islamique semble savoir très bien vivre avec son temps. Souhaitant voir grossir ses rangs, l'organisation djihadiste mène une stratégie de communication digne des plus grands clubs de vacances.

Vous ne savez pas où partir cet été ? Vous en avez assez du camping sur la Côte d'Azur où vous passez toutes vos vacances ? Daesh a la solution parfaite pour vous !

Après son «petit guide du bonheur», l'organisation djihadiste continue sa campagne de promotion en lançant une application pour smartphone grace à laquelle les vacanciers potentiels pourront se documenter à leur guise sur le fonctionnement de l'Etat islamique et découvrir ses nombreuses activités aussi vivifiantes pour le corps que pour l'esprit.

Si l'application n'est pas disponible au téléchargement sur la plateforme Google Play, les désireux peuvent se la procurer sur le site archive.org, une bibliothèque numérique basée à San Francisco (Etats-Unis) et que Daesh utilise fréquemment pour publier sa propagande.

Une véritable brochure pour club de vacances

Ici, pas de décapitations macabres, de police religieuse, de lapidations et autres actes de torture odieux, non. Plutôt une partie de pêche entre amis ou un plongeon dans les eaux claires de l'Euphrate. 

C'est sûr, l'eau paraît plus agréable que dans le finistère !© Capture d'écran
C'est sûr, l'eau paraît plus agréable que dans le finistère !

Parmis les photos que l'on trouve sur l'application, certaines montrent une foule de baigneurs pataugeant joyeusement dans la piscine olympique de Mossoul en Irak. D'autres mettent en scène un «djih-apiculteur» au travail.

Le miel de Daesh est, parait-il, un mets des plus succulents.© Capture d'écran
Le miel de Daesh est, parait-il, un mets des plus succulents.

Autant de clichés aguicheurs qui peuvent vous faire imaginer que l'Etat islamique est décidémment la destination en vogue cet été. 

En revanche, il y a quand même quelques petites règles à respecter sous peine de voir votre séjour entaché de mauvais souvenirs : l'application mentionne en effet que ceux qui ne se portent pas un t-shirt et un short en dessous des genoux pour se baigner recevront des coups de fouets.

Alors, ça patauge ?© Capture d'écran
Alors, ça patauge ?

Idem pour ceux qui seront pris en train de proférer des obscenités ou même de prier dans l'eau.

Quant à la présence des femmes, elle est tout simplement interdite.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales