Etats-Unis : un homme vole un avion et s'écrase après avoir été pris en chasse par des F-15 (VIDEOS)

Etats-Unis : un homme vole un avion et s'écrase après avoir été pris en chasse par des F-15 (VIDEOS) Source: www.globallookpress.com
Un Bombardier Q400 de la compagnie Horizon Air (illustration)

Un homme a volé un avion de ligne – sans passager – à l'aéroport international de Seattle, avec lequel il comptait faire des manœuvres acrobatiques. Après avoir été pris en chasse par deux F-15, il s'est écrasé sans faire de victime.

Un avion de la compagnie aérienne Horizon Airlines, sans aucun passager à bord, s'est écrasé peu après le décollage, après avoir été pris en chasse par deux F-15, le 11 août près de Seattle aux Etats-Unis.

Selon les premières informations données par le shériff du comté de Pierce, un mécanicien de 29 ans, aux tendances suicidaires, aurait volé l'appareil avant de s'écraser parce qu'il «faisait des cascades en l'air ou manquait de compétences en vol». Les deux F-15 ne seraient pas intervenus dans l'accident, selon le shériff.

L'aéroport de Seattle-Tacoma a de son côté déclaré dans un tweet qu'un employé d'une compagnie aérienne avait «procédé à un décollage non-autorisé», précisant qu'il s'était écrasé au sud de Puget Sound.

Selon des informations de la chaîne Fox News, le suspect était en contact avec les contrôleurs aériens. D'après ABC, ces derniers l'auraient aidé à rester loin des zones résidentielles. Un journaliste de CBC a publié sur Twitter ce qu'il affirme être ces échanges. «Je vais juste faire un looping, rapidement», déclare le suspect dans l'un d'eux, alors que dans un autre il explique ne pas savoir comment atterrir.

Si l'état du pilote amateur est pour l'heure inconnu, aucune autre victime n'est à déplorer dans l'incident.

Lire aussi : Spectaculaire collision entre deux avions sur le tarmac de l'aéroport de Toronto (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter