Les habitants de Donetsk en Ukraine, écoeurés, devant le siège de l’OSCE (VIDEO)

Un piquet devan le siège de l'OSCE à Donetsk Source: RIA NOVOSTI
Un piquet devan le siège de l'OSCE à Donetsk

Quelques centaines d’habitants de Donetsk se sont réunis devant le siège de l’OSCE pour dénoncer le manque d’objectivité de l’organisation concernant l’évaluation de la situation dans le Donbass.

«Votre silence tue les enfants», «Le Donbass a besoin de la paix», «Des personnes meurent à cause de vous», déclament les bannières des manifestants qui accusent la mission d’observation de causer la mort de civils. Ils ont même ramené une citerne remplie de peinture rouge symbolisant le sang des victimes dans laquelle ils ont plongé des jouets d’enfants.

 «Si la mission d’observation de l’OSCE agissait de manière objective, la paix serait revenue dans le Donbass depuis longtemps. Le plus frappant, c’est que les représentants de l’OSCE ne disent rien au peuple», clament haut et fort les manifestants.

Capture d'écran d'une vidéo de RT
Capture d'écran d'une vidéo de RT

L’OSCE a répondu aux manifestants que ses représentants font tout leur possible et visitent les zones qui essuient le feu de l’artillerie de Kiev pour rendre compte de la situation sur place et a exprimé sa gratitude que les manifestants montrent leur opinion de manière pacifique.

Mais les manifestants n’étaient visiblement pas satisfaits de ces commentaires, car cette nuit les militaires ukrainiens ont à nouveau bombardé les environs de Donetsk à l’aide de mortiers. Les frappes ont mis le feu à une série de bâtiments jusqu’à les détruits complètement. Cette une nouvelle attaque sur Gorlovka a suivi, dans laquelle un civil est mort.

En savoir plus : Ukraine : bombardements ininterrompus sur Gorlovka

La mission de l’OSCE opère dans le sud-est de l’Ukraine depuis le début du conflit armé dans le Donbass et son but est de contrôler l’observation du cessez-le-feu dans le Donbass. Cependant, malgré l'accord conclu entre les parties au conflit lors du sommet au format Normandie en février 2015, les bombardements de Donetsk et de Gorlovka ne cessent pas, de même que les combats entre les troupes de Kiev et les forces antigouvernementales.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales