Etats-Unis : un sénateur républicain a remis à Vladimir Poutine une lettre de Donald Trump

Etats-Unis : un sénateur républicain a remis à Vladimir Poutine une lettre de Donald Trump © Kevin Lamarque Source: Reuters
Le sénateur Rand Paul et le président américain Donald Trump

Dans un message publié sur Twitter, le sénateur Rand Paul s'est dit honoré d'avoir remis à l'administration du président russe une lettre de Donald Trump, dans laquelle ce dernier insisterait sur l'importance des échanges entre les deux pays.

Le rapprochement diplomatique entre Washington et Moscou, entrevu avec la rencontre entre Donald Trump et Vladimir Poutine en juillet à Helsinki, pourrait bien ne pas être un feu de paille. Nouveau signe en ce sens, le sénateur républicain Rand Paul s'est en effet dit «honoré» d'avoir remis une lettre du président américain à l'administration de son homologue russe, dans un message sur Twitter sur le 8 août.

«La lettre soulignait l’importance d’un engagement plus important dans divers domaines, notamment la lutte contre le terrorisme, le renforcement du dialogue législatif et la reprise des échanges culturels», a ainsi expliqué Rand Paul.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a de son côté confirmé à l'agence de presse Interfax qu'une lettre adressée par le président américain Donald Trump à Vladimir Poutine lui avait été remise via les canaux diplomatiques appropriés, soulignant qu'il n'en connaissait pas le contenu.

Alors que la décision de Donald Trump de rencontrer le président russe Vladimir Poutine à Helsinki a suscité beaucoup de critiques aux Etats-Unis, le sénateur Rand Paul est l'une des rares voix à avoir apporté son soutien au président américain. Il s'est par ailleurs récemment rendu à Moscou avec une délégation d'élus républicains, dans le but de promouvoir le dialogue entre les deux pays et d'éviter une «escalade inutile des tensions».

«Le monde est un endroit complexe, nous sommes proches de la Russie en Syrie et ailleurs, et je pense que ce serait une très grosse erreur de ne pas avoir de ligne de communication ouverte», a-t-il confié à des journalistes après une réunion avec des membres de la commission des affaires internationales de la chambre haute du parlement russe, le 6 août. A l'occasion de cette visite, Rand Paul a également invité une délégation de parlementaires russes à Washington.

Lire aussi : «On a besoin d'un dialogue» : des sénateurs américains invitent leurs collègues russes à Washington

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter