«Smart city» : Moscou arrive en tête d'un classement de l'ONU sur l'«e-gouvernement» local

«Smart city» : Moscou arrive en tête d'un classement de l'ONU sur l'«e-gouvernement» local© Alexander NEMENOV Source: AFP
Un homme devant un écran d'ordinateur montrant un logo proposé pour la Première ligue russe à Moscou, le 16 avril 2018 (Image d'illustration)

Selon un classement de l'ONU, la capitale russe trône en tête du classement des villes proposant des services électroniques à ses habitants. Un résultat couronnant les efforts consentis dans ce domaine par les pouvoirs publics russes.

Le chef du gouvernement russe, Dmitri Medvedev, a félicité le maire de Moscou Sergueï Sobianine, la capitale étant arrivée en tête du classement de l’ONU sur l'«e-gouvernement» local rendu public le 19 juillet, selon l’indice de développement des services en ligne pour les habitants, informe l’agence RIA Novosti.

40 villes, dont la plupart sont des capitales, se retrouvent dans ce classement. Moscou se retrouve cette fois à la première place dans le domaine des services électroniques pour ses habitants. Le système «Aktivny grajdanine» [Citoyen actif], qui compte environ 2 000 000 de Moscovites enregistrés, ainsi que d’autres projets urbains ont été pris en considération.

«C’est un très bon résultat, dépasser les autres villes dans une telle compétition, c’est du beau travail», a indiqué le chef du gouvernent lors de son entretien avec le maire de la ville.

Dmitri Medvedev a en outre souligné qu’il fallait multiplier les projets urbains qui ont permis à Moscou d’arriver en tête du classement de l’ONU et les développer dans d’autres régions russes.

A noter que c'est la première fois que sont évaluées les villes et pas seulement les pays comme auparavant. Dans ce classement, Paris et Londres se partagent la quatrième place.

Lire aussi : Mondial : la Russie a bloqué près de «25 millions de cyber-attaques», annonce Vladimir Poutine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter