Plus de peur que de mal après la chute des grues d’Alphen-sur-le Rhin aux Pays-Bas

Plus de peur que de mal après la chute des grues d’Alphen-sur-le Rhin aux Pays-Bas
Capture d’écran du compte Twitter @MailOnline
Suivez RT France surTelegram

La justice hollandaise a ouvert une enquête criminelle sur la chute des deux grues qui ont détruit hier plusieurs immeubles d’habitation. L’accident n’a fait qu’un blessé. La personne momentanément ensevelie sous les décombres s’en est sortie.

Un communiqué de la justice hollandaise signale que les trois personnes impliquées dans les travaux de restauration du pont, lors desquels deux grues installées sur une barge flottante ont basculé sur des immeubles d’habitation alors qu’elles déplaçaient le nouveau tablier du-dit pont, se sont volontairement présentés à la police et sont actuellement traités comme des suspects potentiels.

En savoir plus : Deux grues tombent aux Pays-Bas et font au moins 20 blessés

Plusieurs immeubles ont été sérieusement endommagés. Un homme a même été momentanément enterré sous les décombres, mais les sauveteurs ont pu le libérer. Une seule personne a été blessée dans l’accident même si les dommages matériels sont importants.

Une vidéo tournée par un drone montre le site et ses alentours juste après l’accident.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix