USA : Facebook supprime un extrait de la déclaration d'indépendance invoquant un «discours haineux»

USA : Facebook supprime un extrait de la déclaration d'indépendance invoquant un «discours haineux»© Eric BARADAT Source: AFP
La déclaration d'indépendance américaine (image d'illustration)

Un journal qui publiait des extraits de la déclaration d'indépendance américaine a vu l'un des ses messages supprimé par Facebook qui l'a considéré comme un «discours haineux». Le réseau social a finalement fait marche arrière et s'est excusé.

Pour célébrer la fête nationale américaine le 4 juillet, le Liberty County Vindicator, un journal Texan, a publié chaque jour depuis le 24 juin des extraits de la déclaration d'indépendance américaine sur son compte Facebook.

Si les premiers extraits n'ont posé aucun problème, le message posté par journal le 3 juillet a été, à la grande surprise de ce dernier, supprimé par le géant des réseaux sociaux. Tombant des nues, le Liberty County Vindicator explique qu'il a été informé par Facebook que ce contenu violait son réglement sur «les discours haineux».

Si l'entreprise n'a pas précisé quel passage du texte était visé, le journal suppose que l'usage des termes «indiens sauvages impitoyables» est vraisemblablement la cause de ce signalement. Après une plainte du Liberty County Vindicator, Facebook a finalement republié le message, assurant dans un email adressé au journal qu'il s'agissait d'une simple erreur. «Nous tenons à nous excuser et vous informons que nous avons restauré votre contenu», a écrit la firme de Palo alto dans son courriel. 

La politique de censure de Facebook est régulièrement sous le feu des critiques, comme lorsque l'entreprise avait décidé de désactiver le compte personnel d'un internaute «sans préavis ni justificatif», parce que celui-ci avait publié une photo du tableau de Gustave Courbet L'Origine du monde.

Lire aussi : Facebook comparaît devant la justice française pour avoir censuré L'Origine du monde de Courbet

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter