Des inconnus ont abattu un jeune tigre de l’Amour dans l’Extrême-Orient russe

Un tigre de l'Amour© Ilia Naymuchine
Un tigre de l'Amour

Un jeune tigre de 1,2 mètre de long pour un poids de 50 kg a été retrouvé mort dans le village de le village de Lazo dans la région de Khabarovsk.

C’est un groupe de touristes qui a retrouvé le corps du jeune félin pourtant inscrit sur la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature, inanimé, avec des blessures par balles à la tête et sur le corps. De toute évidence, il a été abattu à bout portant. Après leur triste découverte, les touristes ont appelé le ministère des situations d'urgence de la région de Khabarovsk.

«L’animal vient de trépasser. Il est évident qu’on l’a mitraillé. Le tigre était jeune, peut-être qu’il était en train de chasser et qu’il est arrivé sur la route où des gens l’ont vu. Il a pu être tués par surprise», a déclaré l’un des touristes.

«Le jeune tigre a saigné abondamment mais il était trop tard pour le sauver», a-t-il poursuivi.

Le ministère des situations d'urgence a transmis cette affaire à la filiale Amour du WWF, l’enquête a déjà commencé mais aucun commentaire officiel n’a été donné.

Le tigre de l’Amour est l’un des prédateur les plus rares, raison pour laquelle son nom figure sur la Liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature. Il resterait que 540 spécimens de cette espèce en liberté. 

Même le président russe s’est engagé en faveur de cette espèce menacée. En mai dernier, Vladimir Poutine avait participé à la remise en liberté de trois tigres orphelins. En 2013, on a créé une fondation à son initiative afin de sauver cet animal menacé de disparition. En 2010, il avait initié un sommet international en faveur du tigre de l’Amour à Saint-Pétersbourg. L’attention que Vladimir Poutine voue à cet animal a porté ses fruits. Le tigre de l’Amour est devenu une star sur la télévision russe lors de l'émission «Bonne nuit, les petits» diffusée depuis 1964. Enfin, à la fin du mois de juin, la compagnie aérienne Transaero a peint la gueule d’un tigre de l’Amour sur le cockpit d’un de ses Boeing 747.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales