Ukraine : l'Union européenne décide de prolonger de six mois les sanctions contre Moscou

Ukraine : l'Union européenne décide de prolonger de six mois les sanctions contre Moscou© Yves Herman Source: Reuters
Le Premier ministre ukrainien Volodymyr Groysman en compagnie du président du Conseil européen Donald Tusk à Bruxelles le 24 mai 2018. (image d'illustration)

Les 28 dirigeants de l'Union européenne ont décidé ce 29 juin de renouveler les sanctions financières européennes qui touchent la Russie depuis 2014. Ils jugent que Moscou n'applique pas suffisamment les Accords de Minsk en Ukraine.

Une nouvelle prolongation de six mois des sanctions financières à l'encontre de la Russie a été votée ce 29 juin par le Conseil européen, institution qui réunit les chefs d'Etat ou chefs de gouvernement des 28 Etats membres de l'Union européenne (UE).

Face à l'absence de progrès, selon eux, dans la mise en œuvre par Moscou des accords de Minsk, pour faire cesser les combats dans l'est de l'Ukraine, les 28 dirigeants européens ont ainsi jugé nécessaire de poursuivre l'application des sanctions décidées à l'été 2014. Le Conseil européen a relayé la décision sur son compte Twitter.

La discussion sur les Accords de Minsk s'est tenue après les négociations sur la question migratoire à la fin de la première journée du sommet de l'UE à Bruxelles.

La Russie également appelée à «reconnaître sa responsabilité» dans le crash du MH17

Les sanctions économiques à l'encontre de la Russie ont été décidées en 2014, en pleine crise ukrainienne, quelques mois après le rattachement de la Crimée à la Russie. Un événement qui avait également provoqué l'expulsion de Moscou du G7 la même année.

Depuis, des pays occidentaux accusent la Russie de soutenir des rebelles séparatistes en Ukraine, notamment en leur fournissant des armes. Une accusation que Moscou dément catégoriquement. En mars 2017, l'UE avait prolongé les sanctions imposées à 150 personnalités russes, dont des proches du président russe Vladimir Poutine, les privant notamment de visas pour l'UE.

Plusieurs pays européens, dont l'Italie, ont fait part de leur souhait de voir les sanctions envers la Russie levées. Un point de vue finalement non pris en compte par le Conseil européen ce 29 juin, qui a également appelé la Russie à «reconnaître sa responsabilité» dans le crash du vol MH17 abattu par un missile au-dessus de l'Ukraine en 2014.

Lire aussi : Qui est Oleg Sentsov, l'activiste ukrainien condamné pour terrorisme et emprisonné en Russie ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter