Chine : des pluies diluviennes révèlent un héritage de la dynastie Tang

Image d'illustration© Capture d’écran du compte Twitter @ArtemisAncntArt
Image d'illustration

Dans la ville de Huanghua, à l’est de la Chine, des pluies torrentielles ont permis à un paysan chinois de trouver des tombes anciennes qui remontent à plus de 1 200 ans en balayant la terre qui les recouvraient, rapporte l’agence Xinhua.

Selon son propre témoignage, le paysan a aperçu des briques noires dans la canal de drainage à l’est du village, très différentes de celles qui sont utilisées aujourd’hui pour la construction. «J’ai pensé qu’il devait y avoir quelque chose sous ces briques», a déclaré le paysan. C’est la raison pour laquelle il s’est mis à fouiller la terre, avant de découvrir une soupière et les éclats d’une carafe.

A l’heure actuelle, des fouilles ont été entamées et d’après Zhang Baogang, curateur du musée de Huanghua, les archéologues ont déjà trouvé deux petites chambres funèbres. Ils s’attendent à trouver tout un cimetière susceptible de venir enrichir les traditions et les connaissances locales.

«Les briques, la soupière et la carafe permettent de croire que ces tombes pourraient remonter à l’époque de la dynastie Tang (618-907)», a affirmé le curateur du musée.

En savoir plus: Le bambou ça conserve : Jia Jia devient le plus vieux panda du monde

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales