Comment les Russes perçoivent-ils les Français ? (SONDAGE)

- Avec AFP

Comment les Russes perçoivent-ils les Français ? (SONDAGE)© Ludovic Marin Source: AFP
Un couple s'embrasse devant la Tour Eiffel à Paris le 31 décembre 2017. (image d'illustration)

Les Russes ont une opinion bien tranchée des Français. C'est ce qui résulte d'un sondage réalisé par l'institut public VTsIOM. Les habitants de l'Hexagone sont perçus par plus de 90% des Russes comme... sympathiques, aimables et romantiques.

Comment les habitants du pays le plus vaste du monde voient-ils les Français ? Selon un sondage publié ce 28 mai par l'institut public VTsIOM et réalisé pendant la visite en Russie d'Emmanuel Macron à l'occasion du Forum économique de Saint-Pétersbourg, ils sont perçus par plus de 90% de la population russe comme sympathiques, aimables et romantiques.

Dans le détail, 92% des sondés considèrent les Français comme sympathiques, 91% comme amicaux et 90% comme romantiques. Selon cette étude réalisée du 23 au 27 avril auprès de 1 600 personnes, d'autres qualités sont relevées par les Russes : les Français seraient ainsi travailleurs (70%) ou encore disciplinés (67%).

En outre, plus d'un tiers des sondés (35%) considèrent aussi les Français comme arrogants, un chiffre qui peut être considéré comme encourageant alors que ce défaut leur est souvent attribué. Attention toutefois quant aux leçons à tirer ce ce sondage : 71% des personnes interrogées par le VTsIOM reconnaissent en effet être «très mal» ou «assez mal» informés sur la France et les Français.

Le sondage, qui s'intéresse également aux questions diplomatiques, montre que malgré les nombreux sujets de désaccords entre Paris et Moscou, la majorité des sondés estime que les relations entre la France et la Russie sont très (4%) ou assez (50%) bonnes. 51% des Russes interrogés expliquent qu'elles vont s'améliorer dans le futur, alors que 13% pensent qu'elles vont empirer.

Parmi les domaines dans lesquels les liens entre la Russie et la France devraient être renforcés, les sondés placent la sécurité et le changement climatique en tête, devant les relations politiques et les échanges culturels.

Lire aussi : «Cher Vladimir» : en opération séduction en Russie, Macron vante le «multilatéralisme fort»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter