Israël en état d'alerte élevé après des «activités inhabituelles» iraniennes en Syrie

Israël en état d'alerte élevé après des «activités inhabituelles» iraniennes en Syrie© Ammar Awad Source: Reuters
Illustration : un char israélien dans le Goland occupé

Peu avant le retrait de Washington de l'accord sur le nucléaire iranien, salué par Tel-Aviv, des systèmes de défense ont été déployés en Israël et des réservistes des unités du renseignement mobilisés en raison d'activités iraniennes en Syrie.

L'armée israélienne a fait savoir dans un communiqué publié le soir du 8 mai qu'elle avait demandé aux autorités contrôlant le plateau du Golan occupé de préparer les abris antimissiles.

«Par ailleurs, des systèmes de défense ont été déployés et les forces israéliennes sont en état d'alerte élevé face au risque d'une attaque», ajoute Tsahal.

«L'armée israélienne est prête à faire face à différents scénarios et prévient que toute agression contre Israël appellera une riposte vigoureuse», a encore fait savoir l'armée israélienne, qui précise que des réservistes des unités du renseignement et du commandement du front intérieur ont été réquisitionnés en raison d'«activités inhabituelles des forces iraniennes en Syrie».

L'annonce israélienne est survenue quelques instants avant que Donald Trump ne prenne la parole à Washington pour communiquer le retrait des Etats-Unis de l'accord sur le programme nucléaire iranien. Grand rival régional de Téhéran, Israël a salué cette décision.

Lire aussi : Pour Macron, une guerre n'est pas exclue si Washington sort de l’accord sur le nucléaire iranien

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter