USA : la vidéo d'un enfant de quatre ans maniant un fusil d'assaut à la perfection fait polémique

USA : la vidéo d'un enfant de quatre ans maniant un fusil d'assaut à la perfection fait polémique© Bob Strong Source: Reuters
Un manifestant tient une pancarte lors d'une manifestation exigeant le contrôle des armes à feu à Sacramento, en Californie

Un petit garçon de quatre ans a été filmé alors qu'il se servait avec habileté d'un fusil non-chargé lors d'un meeting de la NRA, aux Etats-Unis, sous les yeux émerveillés d'une activiste pro-armes. Controverse.

Une vidéo prise lors du meeting annuel de la National Rifle Association (le lobby des armes américain) à Dallas, qui a eu lieu du 4 au 7 mai, fait polémique. Sur les images, on peut voir un petit garçon âgé de quatre ans enlever puis remettre le chargeur d'un fusil d'assaut, charger et faire semblant de tirer. Et ce avec dextérité.

«C'est adorable !», commente la militante pro-armes Kendall Jones dans la vidéo, constatant l'habileté de l'enfant après lui avoir demandé : «Montre moi ce que tu fais avec ton arme [...] Retire le chargeur.»

«L'éducation telle qu'elle doit l'être !», s'est réjouie Kendall Jones en publiant la scène sur son compte Twitter.

Les militants anti-NRA ne sont, sans surprise, pas de cet avis. L'activiste Shannon Watts a ainsi récolté des milliers de partages en diffusant la séquence avec un message révélant que 5 790 enfants américains recevaient des soins médicaux chaque année pour des blessures liées aux armes à feu. 

Kendall Jones n'en est pas à sa première polémique. Originaire du Texas, elle avait suscité en 2014 l'ire de nombreux internautes après avoir publié plusieurs photographies sur son compte Facebook. Elle y posait fièrement avec des cadavres d'animaux, après avoir participé à une chasse avec son père en Afrique du Sud.

Une passion polémique assumée puisque sur son site personnel, elle prétend fièrement être «la plus jeune personne» à avoir abattu «un rhinocéros blanc, un lion, un buffle du Cap, un léopard et un éléphant d'Afrique».

Selon un rapport pour l'année 2017, en moyenne 1 297 enfants perdraient la vie chaque année à cause des armes à feu aux Etats-Unis.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter