Le ministre de l'Intérieur pakistanais blessé par balles dans une tentative présumée d'assassinat

- Avec AFP

Le ministre de l'Intérieur pakistanais blessé par balles dans une tentative présumée d'assassinat© Caren Firouz Source: Reuters
Ahsan Iqbal

A quelques mois des élections législatives au Pakistan, le ministre de l'Intérieur, Ahsan Iqbal, a été victime d'une tentative d'assassinat présumée. Ses jours ne sont toutefois pas en danger.

Le ministre de l'Intérieur du Pakistan, Ahsan Iqbal, a été blessé par balles le 6 mai. «[Il] a été visé et blessé à un bras», a déclaré Asim Khan, un assistant du ministre.

«Il est hors de danger mais il a été transporté dans un centre médical à Lahore», a-t-il poursuivi, ajoutant que l'assaillant avait été arrêté.

Le Premier ministre, Shahid Khaqan Abbasi, a condamné cette attaque, qui s'est produite alors que le Pakistan se prépare à des élections législatives dans les mois à venir, même si leur date définitive n'est pas encore fixée.

D'après Malik Ahmed Khan, un porte-parole du gouvernement du Penjab, où la tentative d'assassinat présumée s'est tenue, Ahsan Iqbal assistait à un meeting électoral dans sa circonscription du district de Narowal quand on lui a tiré dans le bras droit.

«L'assaillant allait tirer une seconde fois quand la police et les participants au meeting l'ont neutralisé», a-t-il poursuivi, ajoutant que le ministre était en train d'être opéré, confirmant également que sa vie n'était pas en danger.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.