Algérie : accusé d'espionnage pour le Mossad, un Libérien condamné à mort

Algérie : accusé d'espionnage pour le Mossad, un Libérien condamné à mort© FAYEZ NURELDINE Source: AFP
La ville algérienne de Ghardaïa
Suivez RT France surTelegram

Lors d’un procès en appel, le Tribunal criminel de Ghardaïa a condamné à mort un Libérien pour espionnage au profit d’Israël. Six autres individus accusés de complicité ont écopé de dix ans de prison ferme et d’une amende d’un million de dinars.

Sept ressortissants africains ont été condamnés en appel par la justice algérienne le 23 avril, à des peines de mort et de prison pour espionnage pour le compte d’Israël et pour formation d’une organisation criminelle, selon l’Agence algérienne de presse (APS).

La Cour criminelle de Ghardaïa, chargée du jugement, a prononcé la peine de mort contre le principal accusé, Aalam Eddine Fayçal, un Libérien d’origine libanaise. Les six autres accusés, trois Maliens, deux Guinéens et un Ghanéen, ont quant à eux écopé d'une peine de dix ans de prison ferme et devront s’acquitter d’une amende d’un million de dinars algériens (plus de 7 000 euros).

Les accusés, entrés illégalement en Algérie, ont été arrêtés en janvier 2016 dans le cadre du démantèlement d’une «cellule d’espionnage au profit d'Israël» à Ghardaïa (600 kilomètres au sud d’Alger), théâtre alors de violences interethniques, entre Arabes et Berbères mozabites.

Selon le procès-verbal dressé par la police, une liste de noms de gradés des services israéliens ainsi qu'un lot de matériel sophistiqué destiné à l’espionnage a été saisi lors de leur arrestation. Aalam Eddine Fayçal, ainsi que les six autres accusés, ont plaidé non coupable et ont expliqué au juge être entrés illégalement sur le territoire algérien dans le but de gagner l’Europe. 

Lire aussi : Le chef du Mossad : «Israël a des yeux, des oreilles et bien davantage en Iran»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix