«Des jeunes Arabes et des pierres» : une équipe TV belge caillassée en banlieue de Bruxelles (VIDEO)

«Des jeunes Arabes et des pierres» : une équipe TV belge caillassée en banlieue de Bruxelles (VIDEO)© Capture d'écran ©VRT/@Terzaketv

Des journalistes de la télévision belge VRT ont voulu enquêter dans un quartier sensible d'Anderlecht, en banlieue de Bruxelles, à la suite de récents incidents. Accueillis par des jets de pierre, l'équipe a dû rebrousser chemin.

La chaîne néerlandophone belge VRT rapporte le 23 avril qu'une de ses équipes de télévision a été accueillie à coups de jets de pierre dans un quartier d'Anderlecht, au sud-ouest de la métropole bruxelloise. «Notre caméraman Ludwig filmait dehors quand il a été soudainement bombardé», a témoigné l'une des journalistes. Après avoir été la cible d'une nouvelle attaque, l'équipe a dû décamper. Sur une vidéo de la chaîne, on voit des individus encapuchonnés lancer de lourdes pierres en direction du véhicule.

En réaction à ce caillassage, le ministre belge de l'Intérieur, Theo Francken, connu pour ses prises de position anti-immigration et ses propos polémiques, a laconiquement commenté sur Twitter : «Des jeunes Arabes et des pierres.»

Les journalistes venaient enquêter dans le quartier de Peterbos de la commune d'Anderlecht, réputé difficile, après plusieurs incidents les semaines passées. Dans un contexte déjà tendu, un contrôle de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) avait mal tourné le 22 avril dernier dans ce quartier. La version belge de RTL a rapporté qu'à la suite de l'opération, plusieurs contrôleurs de la STIB avaient été attaqués par «un nombre important de jeunes».

Lire aussi : Bruxelles : violents affrontements en plein centre-ville entre la police et des centaines de jeunes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.