L'ex-président catalan Carles Puigdemont arrêté par la police allemande

L'ex-président catalan Carles Puigdemont arrêté par la police allemande© Lehtikuva Lehtikuva Source: Reuters
Carles Puigdemont a été arrêté en Allemagne

Carles Puigdemont a été arrêté par la police allemande, selon son avocat. Il traversait la frontière du Danemark afin de se rendre en Belgique, selon son avocat.

L'avocat de Carles Puigdemont, ancien président de la généralité de Catalogne qui avait mené une vaste campagne sécessionniste à l'automne 2017, a été arrêté ce 25 mars par la police allemande à la frontière danoise. Son avocat a annoncé l'interpellation de l'homme politique catalan sur Twitter.

L'avocat a précisé que l'interpellation s'était déroulée de manière «correcte». Il n'a toutefois pas précisé où l'ancien leader catalan était détenu. Il a toutefois précisé que son client avait quitté la Finlande le 23 mars et comptait traverser l'Allemagne pour se rendre en Belgique. Il s'est réfugié à Bruxelles lors des événements de l'automne 2017.

Carles Puigdemont encourt jusqu'à 25 ans de prison en Espagne, où il est poursuivi pour «rébellion» et «sédition». L'ancien journaliste de 55 ans, élu président de la Catalogne en janvier 2016, avait été destitué par Madrid le 27 octobre, quelques heures après une déclaration d'indépendance votée au parlement régional. Depuis, la Catalogne reste sous la tutelle du gouvernement espagnol de Mariano Rajoy, qui avait suspendu son autonomie régionale. 

Lire aussi : Carles Puigdemont refuse de briguer un nouveau mandat à la tête de la Catalogne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.