Maroc : affrontements lors d'une manifestation de solidarité avec la ville sinistrée de Jerada

Maroc : affrontements lors d'une manifestation de solidarité avec la ville sinistrée de Jerada© FADEL SENNA Source: AFP
Des Marocains prennent part à une manifestation dans l'ancienne ville minière de Jerada, dans le nord-est du pays

La ville marocaine de Nador a été le théâtre de violents heurts entre policiers et manifestants. L’Association marocaine des droits de l’homme avait appelé à un rassemblement en soutien au mouvement de protestation dans l'ex-ville minière de Jerada.

A l’appel de l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH), plusieurs manifestants ont tenu le 18 mars un rassemblement dans la ville de Nador, au nord du Maroc, en signe de solidarité avec les habitants de l'ancienne ville minière de Jerada. La ville, sinistrée sur le plan économique, est secouée par une vague de contestation depuis décembre dernier, après la mort de deux personnes dans une mine désaffectée, dans un puits abandonné où ils cherchaient à extraire clandestinement du charbon.

Depuis ce drame, malgré les interdictions de manifester, de nombreux protestataires investissent les rues de cette ville située dans la région de l'Oriental, afin de réclamer une «alternative économique» aux «mines de la mort», dans lesquelles s'aventurent des centaines de mineurs, depuis la fermeture du centre minier à la fin des années 1990. 

Maroc : manifestations après le décès de deux hommes dans une mine de charbon désaffectée (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.