Un garde-frontière ukrainien a ouvert le feu sur un Russe qui faisait un selfie

Un point de contrôle sur la frontière russo-ukrainienne Source: RIA NOVOSTI
Un point de contrôle sur la frontière russo-ukrainienne

Un citoyen russe a été blessé à la poitrine lundi, par un garde-frontière ukrainien, alors qu’il se prenait en photo avec le poste–frontière en arrière plan.

«Deux habitants des environs se reposaient près d’un lac artificiel sur le territoire russe, près de la localité de Novorousski, dans la région de Rostov, et ont décidé de se prendre en photo sur fond du point de contrôle ukrainien Krasnaïa Talovka. Un militaire ukrainien, qui se trouvait sur les lieux, a alors crié «Arrêtez !», avant d’ouvrir le feu, blessant un des deux amateurs de selfie», a raconté à l’agence TASS une source au sein des troupes frontalières russes.

Le point de contrôle «Krasnaya Talovka»© Capture d'écran de Google Maps
Le point de contrôle «Krasnaya Talovka»

L’homme, touché à la poitrine, a rapidement été transféré à l’hôpital le plus proche où il a reçu les soins médicaux nécessaires.

Le porte-parole du Comité d’enquête de la Fédération de Russie, Vladimir Markine, a fait savoir à RIA Novosti qu’une enquête officielle a été ouverte pour tentative de meurtre suite aux tirs sur des citoyens russes depuis le territoire ukrainien.

En savoir plus : L’auteur de l’attentat en Isère aurait pris un selfie avec la tête de sa victime

Le point de contrôle de Krasnaïa Talovka, à l’est de l’Ukraine, est contrôlé par les autorités ukrainiennes. Il se trouve pourtant à proximité immédiate de la zone du conflit où s’affrontent Kiev et les milices populaires de Donetsk et de Lougansk. Une partie de la frontière entre la Russie et l’Ukraine, au sud de Krasnaïa Talovka, se trouve sous le contrôle des rebelles.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales