La Russie accueille le biathlon des chars de combat 2015 : la Chine apporte ses propres engins

Photo de Valeriï Melnikov Source: RIA NOVOSTI
Photo de Valeriï Melnikov

Les équipes de chars en provenance de quatre continents sont arrivées sur un champ de tir près de Moscou pour prendre part au championnat du monde des chars de combat. Le parcours d'obstacles sera plus difficile que l’année dernière.

Treize équipes sur quatorze participeront sur des chars russes T-72B3. Les Chinois sont arrivés pour la seconde fois, avec leur propre char TYPE96A.

Photo d'Evgueniï Biatov Source: RIA NOVOSTI
Photo d'Evgueniï Biatov

«Chaque armée doit conduire ses propres véhicules», a déclaré Wey Usulin, officiel chinois qui prend part au championnat. «Nos chars ont beaucoup en commun  [avec les chars russes], c’est pourquoi nous voudrions participer et même gagner ce championnat», a-t-il poursuivi.

Les équipes du Nicaragua et du Tadjikistan participent quant à elles pour la première fois à ce concours.

Photo d'Evgueniï Biatov Source: RIA NOVOSTI
Photo d'Evgueniï Biatov

Chaque équipe reçoit quatre véhicules : trois pour la compétition et un de secours. Selon les règles, ce sont les équipes qui sont responsables elles-mêmes de la maintenance.

Le tirage au sort a déjà été effectué. Cette année, ce sont des cartouches vides colorées qui ont été utilisées pour définir la couleur du véhicule blindé reçu par chaque équipe. La Russie a tiré la cartouche rouge. Son premier adversaire sera la Mongolie.

Les organisateurs tiennent à garder secrètes les nouveautés de l’édition 2015 jusqu’au début du championnat, qui commencera le premier août. On sait par contre que le parcours durera 28 minutes au lieu de 23 minutes l’année dernière. 

Photo d'Evgueniï Biatov Source: RIA NOVOSTI
Photo d'Evgueniï Biatov

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales