Bachar al-Assad : l’Occident est en train de «payer le fait d’avoir soutenu le terrorisme»

Bachar al-Assad : l’Occident est en train de «payer le fait d’avoir soutenu le terrorisme»© Serguei Gouneev Source: RIA NOVOSTI
Bachar al-Assad

Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré lors d’un entretien à la télévision qu’il ne pouvait y avoir de solution politique sur la guerre civile dans son pays tant que «le terrorisme» n’est pas éradiqué.

Bachar al-Assad a qualifié la période actuelle de «cruciale» en ajoutant qu’«il n’y a pas de compromis» pour le moment, rapporte l’agence Reuters. L’agence Bloomberg a rapporté qu’al-Assad «soutient toute sorte de dialogue politique pour mettre fin à la guerre civile – même si son effet est limité». Mais il a souligné qu’une initiative qui n’a pas pour base la lutte contre «terrorisme» sera «creuse» et «vide de sens». 

Le président syrien a noté qu’il est impossible d’arrêter la terreur avec «des discours critiques et la création de coalitions», rapporte ITAR-TASS. L’agence cite Bachar Al-Assad qui insiste sur le fait que des pays occidentaux «payent maintenant d’avoir soutenu le terrorisme». «Maintenant, ils [dans les pays occidentaux] font de l’esbroufe, ayant lancé une campagne politico-militaire et d’information contre la terreur. Mais la Syrie se méfie des pays occidentaux, car ils suivent un double discours», a souligné le président.

De plus, cela se passe, selon Bachar al-Assad cité par l’agence Reuters, face au soutien croissant qu’accordent des pays comme l’Arabie Saoudite aux groupes armés qui ont pour objectif de le renverser. Au contraire, le président a félicité la Russie et la Chine pour leur support au Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations-Unies.

Le conflit militaire qui se poursuit en Syrie depuis mars 2011 a déjà fait, selon les chiffres de l’ONU, plus de 200 000 morts. Les forces du régime résistent aux assauts des organisations terroristes telles que Daesh et Jabhat al-Nosra. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»