Obama se prononce pour les droits des homosexuels en Afrique, au grand dam de son hôte kenyan

barack Obama présentant un discours à Nairobi au Kenya© Jonathan ErnstSource: Reuters
barack Obama présentant un discours à Nairobi au Kenya

Le président américain Barack Obama, en visite au Kenya, a demandé l'égalité des droits pour les homosexuels en Afrique, comparant l'homophobie à la discrimination raciale qu'ont connue les Etats-Unis par le passé.

Malgré la demande du président kenyan Uhuru Kenyata de «rester discret» sur la question de l'homosexualité», Barack Obama, s'exprimant dans un discours a souligné son souhait de voir l'égalité des droits devenir réelle pour la communauté gay en Afrique.

«J'ai été constant à travers toute l'Afrique là-dessus. Je crois au principe selon lequel chacun doit être traité de manière égale devant la loi (...) et que l'Etat ne devrait discriminer personne sur la base de son orientation sexuelle», a affirmé M. Obama lors d'une conférence de presse.

«En tant qu'afro-américain aux Etats-Unis, je suis douloureusement conscient» des conséquences de la discrimination, a-t-il ajouté.

L'opinion publique kenyane n'a pourtant pas été enchantée des positions de Barack Obama sur l'homosexualité.

Le président Kenyan Uhuru Kenyata a ainsi annoncé à la presse que si le président américain souhaitait soutenir les mouvements gays, «alors c'est son droit», ajoutant néanmoins que dans «[son] pays cette question était «sans issue». 

Un parti politique avait même prévu de protester contre le président américain Barack Obama en rassemblant plus de 5000 personnes entièrement nues pour le saluer à son arrivée.

Le but de l'action était de contester le «soutien ouvert et agressif pour l'homosexualité» du président américain et de «montrer la différence élémentaire entre un homme et une femme».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales