Syrie : des dizaines de citoyens russes et de la CEI blessés et tués dans des frappes aériennes US

Syrie : des dizaines de citoyens russes et de la CEI blessés et tués dans des frappes aériennes US© STRINGER Source: AFP
Deir ez-Zor

Plusieurs dizaines de citoyens russes et originaires de la Communauté des Etats indépendants (CEI) ont été blessés et tués en Syrie lors de récents affrontements, a rapporté dans un communiqué le ministère russe des Affaires étrangères.

Dans un communiqué, le ministère russe des Affaires étrangères a rapporté le 20 février que plusieurs dizaines de ressortissants de Russie et de la Communauté des Etats indépendants (anciennes républiques soviétiques) avaient été tués ou blessés lors de frappes américaines survenues le 7 février au niveau de la ville syrienne de Deir ez-Zor.   

Il a en outre ajouté que les citoyens russes qui s'étaient rendus en Syrie «de leur plein gré et à des fins diverses» ne faisaient pas partie de la force militaire russe déployée dans le pays. Avant cette déclaration, la coalition dirigée par les Etats-Unis avait déclaré avoir mené ces frappes contre des groupes armés pro-gouvernementaux en Syrie dans le but de défendre ses alliés kurdes. Des médias occidentaux avaient alors affirmé que de nombreuses personnes de nationalité russe présentées comme des mercenaires figuraient parmi les victimes.

Une information démentie par Moscou qui a entre autres précisé qu’être mercenaire ou organiser une force de mercenaires relevait du crime en Russie. Le 16 février, le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, avait rappelé que la présence de forces spéciales américaines sur le sol syrien était illégale. En effet, celles-ci agissent en Syrie alors qu'elles n'ont reçu aucun mandat du Conseil de sécurité de l'ONU, ni d'invitation de Damas. 

Lire aussi : Des centaines de «mercenaires russes» tués en Syrie ? Moscou déplore une «désinformation classique»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter