Russie : quatre morts dans une fusillade contre des croyants orthodoxes revendiquée par Daesh

Russie : quatre morts dans une fusillade contre des croyants orthodoxes revendiquée par Daesh© Konstantin Chalabov / Sputnik
Image d'illustration.

Cinq personnes, dont le tireur, ont été tuées et plusieurs autres blessées lors d'une fusillade devant une église au Daguestan, dans le sud de la Russie. Des fidèles orthodoxes s'étaient rassemblés pour célébrer le début du Carême.

Une attaque armée s'est produite dans la ville de Kizlyar, capitale provinciale de la république du Daguestan, en Russie, le 18 février. Les personnes présentes sur les lieux célébraient la fin du festival russe de Maslenitsa, qui marque le début du Carême pour les chrétiens orthodoxes russes, lorsqu'un tireur a ouvert le feu avec un fusil de chasse sur un groupe de personnes quittant l'église, selon le ministère russe de l'Intérieur. 

Le bilan fait état de cinq morts, dont le tireur, et quatre blessés. Plusieurs informations contradictoires circulent néanmoins sur l'identité des personnes qui ont péri lors de la fusillade. Selon l'agence russe Interfax citant une source, les victimes décédées seraient toutes des femmes. Des agents de sécurité figureraient en outre parmi les blessés.

Si l'attaque a été revendiquée par Daesh par le biais de son agence de propagande Amaq, le comité d'enquête russe parle de «meurtre de deux personnes ou plus» et «d'atteinte à la vie de policiers», et refuse pour le moment d'ouvrir une enquête terroriste, faute d'éléments.

Un témoin oculaire a confirmé à RT que la fusillade s'était produite juste devant une église. D'après le témoignage, l'homme armé a tiré sur plusieurs personnes qui quittaient le lieu de culte tandis que d'autres se réfugiaient à l'intérieur. «Il y avait beaucoup de gens là-bas, des mères avec de petits enfants, des personnes âgées. Je crois que Dieu nous a sauvés, ne permettant pas à l'homme de pénétrer dans l'église», a-t-il déclaré. 

Selon la déclaration de Rassoul Temirbekov, directeur-adjoint de l'antenne locale du comité d'enquête, à l'agence russe Interfax, Khalil Khalilov, l'assaillant de 22 ans, est résident de Kizlyar. D'après le ministère local des Affaires intérieures, il a été «éliminé» par des agents de sécurité alors qu'il tentait de s'enfuir.

Lire aussi : Moscou : une personne tuée dans une fusillade dans une usine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter