Fusillade à l'entrée de la NSA : la police américaine mène l'enquête

Fusillade à l'entrée de la NSA : la police américaine mène l'enquête© Paul J. Richards Source: AFP
Le bâtiment de la National Security Agency près de Washington à Fort Meade

La police enquêtait le 14 février sur une fusillade près du siège de l'agence de renseignement NSA, à Fort Meade, près de la capitale Washington. Il y aurait trois blessés, selon les médias américains qui précisent qu'une personne a été interpellée.

Une fusillade survenue dans la matinée du 14 février près du siège de l'agence de renseignement américaine NSA, à Fort Meade, près de Washington, fait l'objet d'une enquête policière. Des sources fédérales ont rapidement écarté la piste terroriste.

La chaîne de télévision NBC Washington a diffusé en début d'après-midi le 14 février des images d'un véhicule noir encastré dans les barrières qui protègent le complexe ultra-sécurisé. Une personne menottée pouvait être vue assise sur le trottoir ainsi que des impacts de balles dans le pare-brise du véhicule.

Un porte-parole de la NSA a déclaré que la situation était sous contrôle. 

Selon la chaîne ABC7, les autorités ont fait état de trois blessés dans la fusillade. Un suspect aurait été interpellé.

Le président Donald Trump a été «mis au courant de la fusillade», selon l'agence de presse AP qui cite une porte-parole de la Maison blanche. Le FBI a déclaré sur Twitter avoir envoyé une équipe sur place et a fait savoir que l'incident était terminé.

Ce n'est pas le premier incident survenu près du siège de la NSA à Fort Meade, dans le Maryland. En 2015, une personne avait été tuée et deux autres blessées après que deux hommes déguisés en femmes avaient foncé dans les portes de l'agence au volant d'une camionnette volée.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.