Raid contre des terroristes dans la banlieue de Moscou

Capture d’écran de compte Facebook
Capture d’écran de compte Facebook

Dans la ville de Balachikha, près de Moscou, les forces de sécurité ont effectué un raid qui avait pour objectif de débusquer des terroristes. Selon le représentant d’une mosquée, toutes les personnes arrêtées ont été libérées.

La petite ville de Balachikha, dans l’est de Moscou, serait devenue le théâtre d’un raid anti-terroriste. Le ministère de l’Intérieur a confirmé à RT qu’ «il se passait quelque chose» dans une mosquée située au premier étage d’une maison d’habitation.

Lors de cette opération, plus de 30 personnes auraient été interpellées «étant soupçonnées de diffusion de documents extrémistes et de recrutement des volontaires pour Daesh», a-t-on indiqué sur la page Facebook de la ville.


Un peu plus tard, le représentant de la mosquée a confirmé à RT que toutes les personnes arrêtées avaient été libérées.

Ces derniers temps, les services russes de renseignement notent une hausse du nombre de civils recrutés par Daesh. Selon différentes sources, de 2 à 5 milliers de citoyens russes auraient déjà rejoint l’organisation.
jean-francois guelain

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales