La candidature de Vladimir Poutine à la présidentielle a été officiellement enregistrée

La candidature de Vladimir Poutine à la présidentielle a été officiellement enregistrée
Photo ©Aexei Druzhinin / Sputnik

La Commission électorale russe a officiellement validé la candidature de Vladimir Poutine, qui a recueilli les 300 000 signatures nécessaires pour se présenter en candidat indépendant à la présidentielle. Deux autres candidats sont à ce jour en lice.

Ce 6 février 2018, la Commission électorale centrale de la Fédération de Russie (CEC) a officiellement enregistré la candidature de Vladimir Poutine à l'élection présidentielle du 18 mars 2018. La validation de la CEC était nécessaire en raison du fait que le président sortant se présente en dehors de tout parti, y compris celui dont il est le champion, Russie unie.

Si les partis siégeant à la Douma (chambre basse du Parlement russe) ont la possibilité de désigner un candidat sans l'agrément de la CEC, les candidats indépendants doivent eux recueillir 300 000 signatures de citoyens pour pouvoir se présenter à la présidentielle. Comme n'importe quel autre candidat indépendant, libre de toute attache partisane, Vladimir Poutine doit faire valoir le soutien populaire dont il bénéficie en Russie. 

A 65 ans, Vladimir Poutine brigue un quatrième mandat présidentiel. Le groupe de soutien de Vladimir Poutine a reçu quelque 1,6 million de signatures.

Deux autres impétrants, présentés par leurs partis respectifs, sont officiellement en lice : le nationaliste Vladimir Jirinovski, pour le Parti libéral-démocrate de Russie, et Pavel Groudinine pour le Parti communiste.

Une autre règle du système électoral russe dispose que peuvent se présenter à l'élection des candidats issus de partis non représentés à la Douma à la condition de recueillir 100 000 signatures. Dans cette catégorie, on trouve cinq candidats, dont la présentatrice et star de télé-réalité Ksenia Sobchak, qui attendent encore la validation de leur candidature.

Lire aussi : La course à l'élection présidentielle lancée en Russie : ce qu'il faut savoir

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter