Cyber-sécurité : Face à la menace croissante de hackers, l'Allemagne prépare son armée

Cyber-sécurité : Face à la menace croissante de hackers, l'Allemagne prépare son armée© Fabrizio Bensch Source: Reuters
Bundeswehr
Suivez RT France surTelegram

Selon des médias allemands, Berlin envisagerait de redéployer une partie des capacités offensives de la Bundeswehr sur la Toile. Dans ses orientations stratégiques, le ministère de l'Intérieur évoque l'internet comme le terrain de guerre du futur.

Le document que la presse allemande a dévoilé s'intitule: «Stratégies de cyber-sécurité pour l'Allemagne» et a été rédigé au sein du ministère de l'Intérieur, dont il porte d'ailleurs le sigle. Dans ce texte, ce sont toutes les informations relatives à la stratégie à venir de la Bundeswehr, l'armée allemande, que l'on peut découvrir. Et visiblement, c'est dans le cyber-espace que tout se joue.

«Plus un pays possède des technologies avancées, plus la menace sur sa sécurité est grande» peut-on ainsi lire dans le rapport du ministère, qui préconise que ce soit la Bundeswehr qui soit désormais chargée de combattre les cyber-attaques lancées contre les infrastructures du pays, offensives qui sont ici assimilées à des «attaques armées contre l'Allemagne». Aussi, internet et les autres plates-formes de communication deviennent dans ce rapport des «terrains d'opération» que la Bundeswehr devrait investir et surveiller, au même titre que les airs, la terre et la mer.

Ainsi, selon le quotidien allemand Der Spiegel, les forces armées allemandes pourraient donc être mobilisées pour défendre les infrastructures essentielles du pays comme les réseaux de transports ou de communications. Mais dans son plan, le ministère de l'Intérieur va plus loin. Il envisagerait d'utiliser également «les capacités offensives de la Bundeswehr à l'étranger». L'armée pourrait ainsi être mandatée pour réduire voire éliminer les capacités d'accès de tel ou tel pays aux réseaux internet et téléphone de l'Allemagne.

Cyber-sécurité : Face à la menace croissante de hackers, l'Allemagne prépare son armée© Capture d'écran de map.norsecorp.com
Cyber-attaques dans le monde en temps réél

Il faut dire que le pouvoir des hackers pour nuire semble infini et la menace est bien palpable. Le site internet Norse permet par exemple, de visualiser en temps réel toutes les attaques menées contre une quarantaine de pays dans le monde. Et les hackers ne se contentent plus aujourd'hui de pirater les seuls réseaux téléphoniques !  

Cyber-sécurité : Face à la menace croissante de hackers, l'Allemagne prépare son armée© RT
Cibles de cyber-attaques

Ainsi, lorsque des missiles anti-aériens Patriot de l'armée allemande, postés à la frontière turco-syrienne, se sont mis à avoir des comportements erratiques, il a bien fallu admetter qu'ils étaient victimes d'une cyber-attaque en règle... Une guerre du web qui concerne désormais tout le monde, partout, et tout le temps. Que ce soit à l'hôpital, où des cyber-activistes peuvent prendre le contrôle de vos pompes à perfusion ou au volant de votre voiture, qui peut, dans les mains de personnes mal intentionnées, devenir un jouet télécommandé. Glaçant.

Afin de mener à bien ces futures missions sur la Toile et dans le cyber-espace, Berlin envisagerait donc de centraliser ses ressources et d'investir plus encore dans les technologies innovantes. Pourtant, l’ancien agent du MI5, Annie Machon, croit que l’on sous-estime l’importance des armes cybernétiques car l’Allemagne pourrait coopérer avec la NSA pour aborder une guerre cybernétique.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix