L'adolescent qui tirait au drone arrêté pour violences sur des policiers

Austin Haughwout, le tireur au drone© capture d'écran Clinton Police Department
Austin Haughwout, le tireur au drone

Austin Haughwout, ce jeune de 18 ans qui avait posté une vidéo d'un drone auquel était attaché une arme à feu a été arrêté sur des accusations de voies de fait contre un agent de police, selon le service de police de Clinton (Connecticut).

Selon la police, l’arrestation n’a rien à voir avec ses drones.

Il semble en effet que c'est son comportement «borderline» qui lui a valu son inculpation :

Selon Newsweek, il vient d'être accusé de deux chefs de voies de fait sur un agent ainsi que d'un autre pour outrage envers un policier, selon le ministère.

Les officiers de Police de Clinton ont contacté le jeune homme résident à environ 19h30 mercredi afin qu’il se rende au commissariat sur «un mandat d'arrestation».

A son arrivée, à environ 20h08, Haughwout aurait refusé d’obéir et essayé de quitter le poste de police.

Lorsque le policier a tenté de le retenir, «une altercation physique s’en est suivi», au cours de laquelle le jeune homme aurait «physiquement agressé deux agents en leur donnant des coups de pied à plusieurs reprises», ajoute le ministère dans un communiqué de presse.

Austin Haughwout avait récemment posté une vidéo sur Internet montrant un pistolet attaché à un drone tirer à bout portant à l'aide d'une télécommande.

L'invention, bien que fascinante avait crée une polémique autour de la légalité et de la sécurité d'un tel engin et le jeune homme s'est vu attirer les foudre des enquêteurs fédéraux.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales