Un immeuble occupé par des antifas incendié par des nationalistes en Grèce (IMAGES)

Un immeuble occupé par des antifas incendié par des nationalistes en Grèce (IMAGES)© Refugee Accommodation and Solidarity Space City Plaza / Facebook

Selon plusieurs témoins, un groupe de plusieurs dizaines de militants nationalistes a mis le feu à un immeuble squatté par des militants antifascistes dans la ville de Thessalonique, en Grèce. Les pompiers ont mis trois heures à maîtriser le feu.

Le 21 janvier, en marge d'une manifestation de nationalistes grecs réclamant le changement de nom de la Macédoine, un groupe de plusieurs dizaines de militants a mis le feu à un immeuble occupé par des antifas dans la ville de Thessalonique, en Grèce, selon plusieurs témoignages.Des images relayées sur les réseaux sociaux témoignent de l'ampleur de l'incendie.

Vers 15h30, «un groupe d'environ 60 à 70 fascistes» a lancé des cocktails Molotov sur le bâtiment, déclenchant un incendie, selon le groupuscule de gauche Libertatia.

Plusieurs témoins relayés par des médias locaux affirment les militants nationalistes s'en seraient pris au bâtiment tout en scandant des slogans «fascistes». 

Les secours ont dû mobiliser six camions et 15 pompiers pour lutter contre l'incendie. L'intervention, qui a duré trois heures, n'a pas permis d'empêcher la destruction totale de cet immeuble de deux étages. Aucun blessé n'est à déplorer.

Cet incident est survenu en marge d'une manifestation ayant réuni 100 000 personnes à Thessalonique. Les manifestants demandaient le changement de nom de la République de Macédoine. Le conflit entre Athènes et Skopje dure depuis plus d'un siècle : depuis la dislocation de la Yougoslavie au début des années 1990, la Grèce conteste ce qu'elle estime être une appropriation du nom de «Macédoine», qui désigne aussi une région historique du nord de la Grèce.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.