L’armée d'Ankara bombarde la région syrienne à l’origine des tirs qui ont tué des policiers turcs

L’armée d'Ankara bombarde la région syrienne à l’origine des tirs qui ont tué des policiers turcs Source: Reuters
Des experts médicolégaux de la police examine les rues de Diyarbakir après l’attaque
Suivez RT France surTelegram

Des chars turcs ont pilonné jeudi les positions des combattants de Daesh en Syrie après qu’un policier turc a été tué et un deuxième grièvement blessé par des coups de feu venus de la région bombardée, a indiqué la chaîne d'information NTV.

Deux policiers turcs ont été attaqués plus tôt dans la journée dans la ville à majorité kurde de Diyarbakir, frontalière avec la Syrie, a rapporté l’agence Reuters. L’origine des tirs reste pour l’instant indéterminée, mais d’après l’agence de presse progouvernementale Anadolu, ils sont venus du territoire syrien.

L’attaque intervient trois jours après l’attentat suicide perpétré par Daesh dans la ville turque de Suruç, qui a fait plus de 32 morts. Elle a visé un centre culturel situé au cœur de cette ville qui fait face à localité syrienne de Kobané, d'où les djihadistes du groupe Etat islamique ont été chassés fin juin par les forces kurdes à l'issue de violents combats.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix