Gérard Depardieu se met au vert en Biélorussie

Gérard Depardieu dans son périple biélorusse (capture de l'agence de presse nationale biélorusse)
Gérard Depardieu dans son périple biélorusse (capture de l'agence de presse nationale biélorusse)

Depardieu sur un cheval, Depardieu fauchant les blés, Depardieu conduisant un tracteur. Des scènes pour le moins bucoliques qui ont pris pour cadre la campagne biélorusse. L'acteur français en a profité pour poser aux côtés du président Loukachenko.

Il semble que notre Gérard national soit allé prendre quelques leçons de fauchage auprès du président biélorusse.

Selon les médias biélorusses, Gérard Depardieu a été reçu par Alexandre Loukachenko.  Les deux hommes auraient alors eu «une discussion informelle sur l'agriculture et le développement de technologie vertes de culture».

Alexandre Loukachenko aurait ensuite emmené Gérard Depardieu pour une courte excursion autour de la résidence présidentielle et lui a enseigné l'art délicat du fauchage.

Selon la télévision biélorusse, l'acteur «n'a pas pu s'empêcher d'admirer la beauté de la nature, la qualité des routes du pays et la gentillesse des gens, en comparant la Biélorussie à la Suisse. Visitant une ferme laitière, l'acteur a montré son intérêt pour l'agriculture biélorusse, envisageant même la possibilité d'organiser l'approvisionnement de ses restaurants en produits alimentaires biélorusses».

Des scènes dans la droite tradition d'un Gérard Depardieu qui aime décidément à taquiner la diplomatie française en fréquentant assidûment tous les présidents et chefs d'Etat honnis par elle, comme c'est précisément le cas pour le président biélorusse.

Pourtant l'acteur français continue son petit bonhomme de chemin, semant éclats et déclarations politiquement très incorrectes, de sa volonté de rendre son passeport français à son récent statut de persona non grata en Ukraine.

En savoir plus: Depardieu : Beaucoup de Français voudraient avoir Poutine comme président

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales