A 10 ans, il crée le premier club de drag queens pour enfants et ados

A 10 ans, il crée le premier club de drag queens pour enfants et ados© Capture d'écran @DemondisAmazing

Desmond, new-yorkais, n'a que dix ans mais il est déjà l'un des ados drag queens les plus populaires du monde. Icône LGBT, il a annoncé la création d'un club réservé aux enfants travestis.

«Desmond is Amazing», (Desmond est merveilleux), est un enfant travesti new-yorkais de 10 ans qui s'est lancé dans la création d'un club dédié à cette culture et sa communauté. Celui-ci, réservé aux «drag kids», les enfants adeptes de la culture travestie, ses tenues et ses références, portera le nom de «Haus of Amazing» («maison du merveilleux») et sera interdit aux adultes. «La "drag house" sera réservée aux jeunes de moins de 20 ans, leurs membres pourront communiquer librement sans l’interférence et le jugement des adultes», peut-on lire sur le site de Desmond.

A la suite de cette annonce, Desmond a été la cible de nombreuses critiques de détracteurs. Il a donc publié sur internet le 29 décembre dernier une réponse sous forme d'image sur laquelle on peut lire les phrases suivantes : «Vos mots ne m'atteignent pas, j'ai confiance en moi» ou encore «Vous ne m'arrêterez jamais, je suis l'avenir». 

A 10 ans, il crée le premier club de drag queens pour enfants et ados© @desmondisamazing

Intéressé par les poupées Barbie et les jeux de filles, Desmond s’est mis à s’habiller en femme ou à se déguiser en princesse dès l'âge de deux ans. Il a commencé par porter des draps en guise de robes et à trottiner avec les chaussures à talons de sa mère. «Je mettais une serviette sur ma tête, j’entourais mon corps d’une autre et je faisais des défilés à la maison», a-t-il confié au magazineOut

A 10 ans, il crée le premier club de drag queens pour enfants et ados© Capture d'écran Facebook @DesmondisAmazing

Sa mère, Wendylou, explique : «Nous nous sommes dits que ce n’était peut être qu’une phase et que ça changerait. Mais quand il s’est mis à nous dire qu’il avait des coups de cœur pour des garçons, et qu’il pensait être gay, on s’est dit, ok, c’est comme ça.» Ses parents sont allés consulter un thérapeute, qui a estimé qu’il fallait laisser l'enfant se «développer naturellement», selon le récit de Desmond sur son propre site.

C'est ainsi que Desmond s'est mis à briller dans le circuit des drag. En 2014, il est apparu dans le clip de Jinkx Monsoon, The Bacon Shake, aux côtés de son héros RuPaul, chanteur, parolier et drag queen emblématique. Mais le grand public l'a réellement découvert à l’occasion de son apparition en tutu aux couleurs de l’arc-en-ciel lors de la Gay pride de New York en juin 2015, grâce à une vidéo devenue virale.

Son compte Instagram compte aujourd’hui quasiment 16 000 abonnés. Ses fans, les «amazies», peuvent aussi suivre ses aventures sur sa page Facebook. L'enfant, qui se décrit comme «avant drag» (travesti d'avant-garde), aime concevoir lui-même ses tenues et «repousser les limites de la mode», selon ses propres termes. Son look extravagant et son envie de professer la tolérance et la liberté l’ont conduit à apparaître dans de nombreux média comme Slate, Vogue, Konbini, New Yorker ou Time Out.

Lire aussi : Les garçons pourront maintenant porter la jupe dans les écoles publiques britanniques

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter