Poutine accuse les Etats-Unis d'avoir poussé la Corée du Nord à violer ses engagements

Poutine accuse les Etats-Unis d'avoir poussé la Corée du Nord à violer ses engagements© Damir Sagolj Source: Reuters
Soldats et gradés nord-coréens

Vladimir Poutine estime que la crise actuelle entre Pyongyang et Washington a pour origine la surenchère des Etats-Unis dans ce dossier. Il met en garde contre les conséquences «catastrophiques» d'une frappe américaine.

A l'occasion de sa conférence de presse annuelle ce 14 décembre, Vladimir Poutine est revenu sur la crise en cours entre les Etats-Unis et la Corée du Nord depuis quelques mois. Selon le président russe, Washington aurait poussé Pyongyang à violer ses engagements de 2005 par lesquels il s'engageait à réduire son programme nucléaire. Selon lui, face à l'escalade provoquée par la Maison Blanche, la Corée du nord n'avait aucun autre moyen de survie que de développer son programme de missile balistiques.

Insistant sur la nécessité d'une désescalade des deux parties, conformément à la solution dite du «double-gel» défendue par Moscou et Pékin, Vladimir Poutine a toutefois rappelé que les Etats-Unis s'étaient engagées à arrêter leurs exercices militaires. «Ils ne l'ont pas fait», a-t-il constaté, alors que l'armée sud-coréenne a annoncé le 11 décembre que des exercices conjoints avaient commencé entre Séoul, Tokyo et Washington, au large de la Corée du Nord.

«Si la Corée du Nord lance un de ses missiles, [les conséquences] seront catastrophiques», a en outre estimé Vladimir Poutine. «Nous avons déjà vu ce que cela donnait lorsque les Etats-Unis ont utilisés [leur arsenal nucléaire] au Japon», a rappelé le président russe, évoquant l'attaque atomique conduite sur Hiroshima et Nagasaki en août 1945, qui a fait environ 200 000 morts.

Lire aussi : «Au bord de la guerre nucléaire», Washington, Séoul et Tokyo lancent des exercices anti-missiles

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter