Des sangliers sèment la panique dans un lycée japonais (IMAGES)

Des sangliers sèment la panique dans un lycée japonais (IMAGES)© Capture d'écran Twitter @Yuyuraii
Des sangliers sauvages ont semé la panique dans un lycée du Japon
Suivez RT France surTelegram

Alors que leur habitat est de plus en plus menacé par l'homme, les sangliers font régulièrement irruption dans les zones habitées. Cette fois, c'est dans un lycée, en pleine séance d'examen, que les animaux ont débarqué, avant d'être abattus.

Deux sangliers ont perturbé la tranquillité d'un lycée de Kyoto, chargeant dans des salles de classe, dévalant des escaliers et s'offrant même une baignade dans le bassin de l'établissement, qui a dû brièvement interrompre une session d'examens.

La télévision japonaise montrait des images amateurs d'un sanglier sauvage dans une salle de classe heureusement déserte, se cognant le groin à plusieurs reprises contre des portes vitrées, cherchant visiblement à s'échapper.

Sur d'autres images diffusées sur les réseaux sociaux, un sanglier furetait dans des poubelles, avant de gravir des escaliers au pas de charge, tandis qu'un autre barbotait tranquillement dans un vaste bassin d'extérieur.

«J'ai été très surpris de voir ça», a confié un lycéen à la chaîne Nippon TV. «Ils étaient très rapides !», s'est-il étonné.

Les élèves étaient en train de passer des examens semestriels quand les invités surprise ont fait leur apparition le 4 décembre au matin dans l'enceinte de cet établissement, situé à la lisière d'une forêt.

Les deux bêtes ont été tuées par des décharges de pistolet à impulsion électrique, a précisé le 7 décembre à l'AFP un porte-parole de la ville de Kyoto.

Des sangliers sauvages apparaissent de plus en plus dans des villes japonaises, en raison de la destruction de leur habitat naturel par l'homme, selon les spécialistes.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix