Pourquoi l'ex-président géorgien Mikhaïl Saakachvili a-t-il menacé de sauter du toit d'un immeuble ?

L'ancien président géorgien Mikhaïl Saakachvili a menacé de sauter du toit d'un bâtiment alors qu'un raid des services spéciaux a eu lieu dans son appartement.

Mikhaïl Saakachvili, ex-président géorgien, ex-gouverneur d'Odessa et actuel chef de file du parti Mouvement des forces nouvelles, a réagi à une perquisition que la police se proposait de mener dans son appartement. Ce 5 décembre, il a escaladé le toit de son immeuble (haut de 8 étages) et a menacé d'en sauter.

Selon des sources citées par l'agence ukrainienne UNN, la perquisition entreprise au domicile de Mikhaïl Saakachvili serait liée à une affaire de financement, par l'entourage de l'ex-président ukrainien Viktor Ianoukovitch, de manifestations auxquelles Mikhaïl Saakachvili avait participé.

«Ils veulent me kidnapper parce que je me suis levé pour défendre le peuple ukrainien !», avait lancé l'ancien président à la foule qui s'était massée autour du bâtiment. 

Selon plusieurs témoignages, des passants se sont massés devant le véhicule de police qui a finalement emmené Mikhaïl Saakachvili.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.