Ramzan Kadyrov évoque son «rêve de démissionner» : le Kremlin assure qu'il restera en poste

Ramzan Kadyrov évoque son «rêve de démissionner» : le Kremlin assure qu'il restera en poste Source: AFP
Ramzan Kadyrov

Le président tchétchène estime que la république dont il est à la tête depuis 2007 n'a plus besoin de lui et a fait part de sa volonté de quitter ses fonctions. Le Kremlin, de son côté, dément toute démission prochaine de l'intéressé.

Ramzan Kadyrov, président de la république tchétchène, serait-il sur le point de démissionner ? Des déclarations contradictoires de ce dernier et du Kremlin font planer le doute. 

Ce 27 novembre, Dmitri Peskov, porte-parole du Kremlin, a expliqué, à l'occasion d'une conférence de presse, que «Kadyrov continuera[it] à exercer ses fonctions à la tête de la république». Cette clarification intervient quelques jours après les déclarations de l'intéressé laissant entendre qu'il pourrait quitter les fonctions qu'il exerce depuis 2007, alors qu'il a été reconduit pour cinq ans l'année dernière.

«Il fut un temps où l'on avait besoin de personnes comme moi, pour combattre et ramener l'ordre», a expliqué Ramzan Kadyrov, faisant référence aux guerres de Tchétchénie et aux nombreux attentats perpétrés dans la région à cette époque. «L'ordre est rétabli», a-t-il estimé dans une interview diffusée par la chaîne Rossiya 1. Il a alors évoqué l'hypothèse de son départ comme «un rêve».

Toutefois, conformément aux dispositions de la constitution russe, la décision finale appartient bien à Moscou. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le président tchétchène fait ce genre de déclarations, sans pour autant réellement passer aux actes. 

Lire aussi : Ramzan Kadyrov propose de rendre la dépouille de Staline à la Géorgie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.