Au moins quatre morts dans une fusillade dans une école de Californie

- Avec AFP

Au moins quatre morts dans une fusillade dans une école de Californie
Illustration ©West Coast Surfer / Global Look Press

Au moins quatre personnes ont été tuées et dix autre blessées au cours d'une fusillade dans une école du nord de la Californie. Le tireur a été abattu.

L'école élémentaire de Rancho Tehema, petite ville de quelque 1 500 habitants du nord de la Californie, aux Etats-Unis, a été le théâtre d'une fusillade vers 8h (17h, heure de Paris). Le tireur a été abattu, quatre personnes ont été tuées et dix autres blessées, dont deux enfants.

«Je sais qu'on a évacué par les airs un certain nombre d'élèves. Je sais que l'école a été sécurisée, que les enfants qui étaient en classe ont été placés en lieu sûr», a affirmé sur la chaîne de télévision locale KCRA le shérif adjoint du comté, Phil Johnston. Et d'ajouter : «Cet homme avait la très, très ferme intention de terminer ce qu'il avait décidé de faire aujourd'hui.»

Selon KCRA, les tirs ont éclaté d'abord dans une maison du comté de Tehama et se sont ensuite poursuivis à l'école. D'après le bureau du shérif, la fusillade s'est déroulée dans au moins cinq endroits différents.

Aucun enfant n'a été tué dans cette fusillade au mobile encore indéterminé mais qui pourrait être lié à une dispute domestique et un passé marqué par des différends avec des voisins, a précisé Phil Johnston.

La procédure de confinement a permis d'éviter le pire

La procédure de confinement (dite lockdown), qui est répétée régulièrement dans toutes les écoles américaines pour se préparer à ce genre de drame, a sans doute permis d'éviter une tuerie dans l'école élémentaire. 

Parmi les victimes figure une femme que le tireur avait auparavant été accusé d'avoir poignardé, a-t-il précisé. 

Un enfant a été blessé par balle à l'école. Un autre a été touché, mais sa vie n'était pas en danger, alors qu'il roulait en voiture avec sa mère, qui a elle été grièvement blessée. 

Le tireur s'est lancé dans sa course meurtrière après avoir volé le véhicule d'un voisin, selon la police, et a ensuite tenté d'entrer dans l'école, mais en vain car l'établissement avait été sécurisé après les premiers coups de feu. 

Une veste militaire, un fusil et deux armes de poing : un assaillant déterminé

L'assaillant, qui portait une veste militaire, a alors quitté l'école au volant de son véhicule, continuant à tirer jusqu'à avoir un accident. Il a ensuite volé un second véhicule puis a été tué lors d'un échange de tirs avec la police. 

Trois armes ont été retrouvées sur les lieux, où ont été déployés 100 membres des forces de l'ordre, selon KCRA : un fusil semi-automatique et deux armes de poing.

Ce nouveau drame survient moins de 10 jours après qu'un homme a perpétré la pire tuerie de l'histoire du Texas, en abattant 26 personnes dans une église baptiste de Sutherland Springs.

Lire aussi : Une fusillade fait 26 morts dans une église du Texas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.