La CIA garde Poutine à l’œil depuis plus de 20 ans

Photo : Alexander Demianchuk Source: Reuters
Photo : Alexander Demianchuk

L’ancien agent de la CIA Richard Palmer a révélé que les Etats-Unis avaient commencé à suivre les actions du président russe dès le début des années 1990 alors qu’il n’était qu’adjoint au maire de Saint Pétersbourg.

Vladimir Poutine est devenu président de Russie en 2000 mais selon les révélations d’anciens collaborateurs des services de renseignement américain, sa surveillance avait commencé bien avant.

Même s’ils le suivent depuis les années 1990, les Etats-Unis ne possèdent pas d’informations véritablement confidentielles sur le président russe. Ils ne savent toujours pas où le président russe garde son argent. Selon un ancien collaborateur du Trésor cité par le journal Times, «s’agissant d’une personnalité telle que Vladimir Poutine, il n’est pas si important de savoir combien d’argent il possède et où il le garde. L’approche constructive à avoir dans ce cas, c’est de se dire : quelle est notre situation politique ? Quelle degré de pression veut-on exercer ?»

L'article du journal Times© Capture d'écran de la page de Times
L'article du journal Times

Ce n’est pas un cas isolé. Les agences américaines de renseignement ont suivi le parcours d’autres hommes politiques importants. Le 12 juillet, le journal allemand Bild a révélé que malgré le départ de Gerhard Schröder en 2005, les services secrets américains avaient continué leur surveillance compte tenu de l’amitié existant entre l’ancien chancelier allemand et le président russe. On l’a accusé d’avoir soutenu la position de Moscou dans le conflit avec l’Ukraine et d’avoir critiqué les sanctions imposées à la Russie.

Ces dernières semaines, un nombre croissant de révélations ont été faites au sujet de l’espionnage des dirigeants des principaux pays de la planète par les services américains. L’année dernière, les écoutes du téléphone d’Angela Merkel ont été révélées et cette année, ce fut le tour de celles dont les trois derniers présidents français ont été victimes.

 

 

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales